Bail avec période d’essai
17/04/2017

Thumbnail [16x6]

Par la voix de son président, l'UNPI propose d'aligner les baux locatifs sur le modèle du contrat de travail en instaurant une période d'essai pour le ou les locataires candidats. Ainsi, le propriétaire disposerait d'une période 6 mois durant laquelle il pourrait congédier sans préavis les locataires en cas de non paiement ou de problèmes de voisinages constatés. Dans le même esprit, l'UNPI propose de mettre en place un bail à durée déterminé dont les termes seraient fixés au moment de la signature. Petite compensation, de la même façon qu'un salarié obtient une prime de précarité à la fin de son contrat, le locataire verrait son loyer légèrement baissé en fin de période. Une mesure qui, selon l'UNPI, doit permettre aux jeunes d'accéder plus rapidement à des logements vacants.

Autres articles

Divorce : Qui garde le logement ?

Après une rupture d’union, l’homme reste plus souvent dans le logement conjugal. Une étude qui tord le cou aux idées reçues.

Les procédures d’expulsion suspendues

La trêve hivernale qui suspend les expulsions pour une durée de cinq mois débute ce mercredi 1er novembre.

À Paris, les locations saisonnières doivent être déclarées à la mairie

Les propriétaires qui louent des meublés touristiques, quelle que soit la durée de la location (plus ou moins 120 jours par an), doivent se déclarer à la mairie afin d'obtenir un numéro d'enregistrement.