Un projet de "bail mobilité" ouvert à tous
13/11/2017

Thumbnail [16x6]

Le ministère de la Cohésion des territoires avait annoncé en septembre la création prochaine d'un "bail mobilité" d'une durée de 1 à 10 mois, non renouvelable et sans dépôt de garantie pour le locataire, concrétisant une promesse de campagne d'Emmanuel Macron.Ce dispositif doit être inclus dans le projet de loi sur le logement attendu en Conseil des ministres mi-décembre et au Parlement au premier trimestre 2018. Le gouvernement a « décidé que le bail mobilité sera ouvert à tous les publics, et non réservé aux personnes en mobilité professionnelle, en contrat d'apprentissage ou en stage ».

Autres articles

Le Pinel ne sera pas arrêté « brutalement »

Le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard ne veut pas un "arrêt brutal" du Pinel.

Les APL baissent de 5 euros par mois

Les aides personnalisées au logement (APL), qui bénéficient à 13 millions de personnes, dont 800 000 étudiants, baissent de cinq euros par mois, à compter du 1er octobre.

Bail avec période d’essai

L'association des propriétaires l'UNPI a lancé l'idée de bail a durée déterminé et d’inscrire une période d'essai dans les baux pour donner plus de flexibilité au propriétaire.